Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Prévenir les effets du vieillissement de la peau

Introduction

Le présent billet fait suite à celui du 8 mars qui portait sur les facteurs qui accélèrent le processus de vieillissement cutané. Aujourd’hui, j’aborderai la question « Comment ralentir ce processus ? » Le vieillissement de la peau est un processus physiologique normal génétiquement programmé, mais qui peut s’accélérer à la suite de la combinaison de tous les événements biologiques qui surviennent au cours de la vie. Il se produit donc en fonction de nos comportements et nous ne sommes pas tous égaux face à lui. Il existe de nombreuses techniques esthétiques permettant d’en limiter les conséquences. Mais il faut savoir que la meilleure des attitudes est de prévenir le vieillissement extrinsèque (provoqué par des éléments extérieurs), en limitant ses facteurs déclencheurs, en particulier le soleil.

Se protéger du soleil

La lumière du soleil représente le principal facteur du vieillissement de la peau. L’exposition solaire prolongée pendant des années influence le vieillissement cutané prématuré. Des rides plus nombreuses peuvent apparaître et des taches brunes, se multiplier. La peau devient alors moins souple. Il est nécessaire de se protéger du soleil et d’appliquer une protection solaire adaptée à l’index UV. Attention, si rester au soleil est agréable, il ne faut pas en abuser.

Boire suffisamment

Il est primordial de boire en moyenne 1,5 litre d’eau par jour, de façon régulière tout au long de la journée. En effet, les facteurs extérieurs vont altérer le film protecteur formé par l’eau et la graisse. L’eau va alors s’évaporer par les trous formés à la surface de la peau. Il peut en résulter un manque d’eau dans les différentes couches de la peau, ce qui aura plusieurs conséquences : les cellules gorgées d’eau ne vont plus se multiplier, elles vont se désordonner et ne plus maintenir les éléments tels que le collagène et l’élastine, à l’origine de l’élasticité de la peau.

Ne pas fumer

Fumer accélère considérablement le vieillissement cutané, réduit l’élasticité de la peau et rend le teint terne. En arrêtant de fumer, on cesse de respirer les produits chimiques et la nicotine contenus dans les cigarettes, ce qui améliore l’apparence de la peau. Après l’arrêt du tabac, la peau reprend rapidement une couleur plus vive et une certaine élasticité.

Lutter contre le stress

Le stress contribue au vieillissement prématuré de la peau. Il touche un grand nombre de personnes et se manifeste généralement par une irritabilité, des angoisses et un sentiment global de mal-être. Véritable fléau du 21e siècle, le stress peut désormais être prévenu et combattu par des méthodes qui ont fait leurs preuves : massothérapie, acupuncture, yoga…

Bien dormir

Des horaires de sommeil réguliers doivent être adoptés. Il est suggéré de se réveiller à son rythme et de faire une courte sieste après le dîner. On doit éviter les excitants après 15 heures et les somnifères. Un souper léger doit être pris au moins 2 heures avant d’aller se coucher. Il est recommandé de se constituer un environnement favorable au sommeil et de privilégier la relaxation et les activités calmes en fin de journée.

Bien se nourrir

Un régime équilibré riche en fruits et en légumes garantira un apport en antioxydants, ce qui contribuera à limiter les effets néfastes des radicaux libres sur la peau. Il est recommandé d’avoir une alimentation aussi variée que possible, mais certains aliments, connus pour leur richesse en antioxydants, auraient un effet protecteur sur la peau : les carottes, les abricots, ainsi que les autres fruits et légumes orange et jaunes, les myrtilles, les légumes verts feuillus, les poivrons, les tomates, les haricots, le poisson (notamment le saumon) et les noix. Il faut également éviter de consommer les aliments dont les effets néfastes ont été prouvés. Il a par exemple été démontré qu’une alimentation trop riche en lipides et en glucides accélère le vieillissement cutané.

Suivre les conseils de son esthéticienne

La prévention et la réponse cosmétique permettent d’enrayer certains mécanismes et d’en prévenir d’autres. S’il est impossible d’aller à l’encontre du vieillissement naturel des cellules, il est possible cependant d’en limiter les conséquences visibles. Plusieurs molécules ont désormais fait leurs preuves dans des expériences en laboratoire et dans la vie de tous les jours.

La peau change à chaque étape de la vie et les soins qui lui sont prodigués doivent s’adapter à son évolution. Si votre peau est en bon état, des soins appropriés lui permettront de le rester. Si ce n’est pas le cas, une routine méthodique doit être entreprise. Une routine de soin de la peau passe par trois étapes : l’hygiène, le soin et l’application d’une protection solaire.

Carole Senécal, bioesthéticienne

(Source complémentaire : world wide web)



Dans la même catégorie

Conception Web Lotus Marketing | TOUS DROITS RÉSERVÉS @ 2022 CLINIQUE DERMESSENCE